Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 16:24

Ou dans le Rouergue, si vous êtes attaché aux provinces de l'ancien régime.

En ce mois d'août 2014, où l'automne est déjà bien installé, une escapade de trois jours sous des cieux plus cléments ne peut pas faire de mal. Mais la météo locale a cherché à se venger de notre infidélité et a tenté de nous suivre.

1er jour

Départ à l'aube et étape à St-Flour. Puisque l'on est en été, petit café en terrasse. Inutile toutefois de chercher à se protéger du soleil! Ensuite, par le chemin des écoliers, arrivée à Mur-de-Barrez et visite à son charmant et important marché où les producteurs locaux cherchent, et parviennent, à mettre à mal nos résolutions quant aux excès alimentaires. Ah, les farçoux aux herbes ou aux pommes! J'ai profité de la présence d'un rémouleur à l'ancienne pour faire aiguiser mon Laguiole.

La halte suivante mérite le voyage: Bez-Bedene et son promontoire rocheux qui surplombe la vallée du Lot. Comme il pleut (un peu), on se réfugie dans un café quelque peu désuet, tenu par de sympathiques anciens qui nous laissent déballer le pique-nique dans l'établissement. Inutile de préciser que le tarif des boissons n'a rien à voir avec celui pratiqué habituellement dans des lieux plus "civilisés".

Etape suivante à Le Fel, charmant village vigneron perché où les vignes en terrasse semblent avoir été plantées par des artistes tant les courbes des rangs se marient avec les pentes et les variations du terrain.

On redescend sur Entraygues-sur-Truyere (prononcer entrailles -entre les eaux-), confluent du Lot et de la Truyère. Calme et rives agréables.

Et ça continue par Estaing (et son château) puis Espalion où nous découvrons des édifices en pierre rouge mais aussi des maisons à colombages en bordure du Lot.

Enfin arrivée à Onet-le-Château dans la banlieue de Rodez pour découvrir notre chambre d'hôte. Accueil sympathique, locaux agréables, chambres confortables, petit déjeuner exceptionnel avec fouace et confitures locales, entre autres. Chaleureusement recommandé (www.lescabaniols.fr).

Repas du soir dans une zone commerciale périphérique de Rodez; mauvais rapport qualité.prix.

2ème jour

C'était le but principal du périple: le musée Soulages, ses collections permanentes et surtout l'expo temporaire (jusqu'au 5 octobre): "l'outrenoir". Exceptionnel et magique. Soulages fait surgir la lumière du noir. Je n'en dirai pas plus, allez y (www.musees.grand-rodez.com).

Après les nourritures spirituelles, les nourritures terrestres et repas à Belcastel au Restaurant du Vieux Pont. Exceptionnel. Il est titulaire d'un macaron au guide Michelin et le mérite bien (www.hotelbelcastel.com).

Pour la digestion, visite du château de Belcastel, perché en haut du village, et superbement restauré pat Fernand Pouillon (www.chateaubelcastel.com).

Retour vers Onet par des détours et en particulier la cave de Jean-Luc Matha, viticulteur à Bruejouls. Mr Matha est certainement un bon vigneron mais ce qui est évident, c'est qu'il est un acteur remarquable et que son bagout incite à la consommation ... Après avoir goûté un certain nombre de cuvées de Marcillac, il a bien fallu choisir! (www.matha-vigneron.fr).

Pause à Marcillac ou un "café-brocante" nous accueille.

La cascade de Salles-la-Source est une démonstration naturelle que le causse et ses particularités géologiques sont des réservoirs "inépuisables" en eau.

Le soir, diète et visite nocturne de Rodez.

3ème jour (et dernier)

Bien entendu, on commence par le marché de Rodez où l'abondance de cochonnailles toutes plus tentantes les unes que les autres nous fait dire qu'ici, c'est la St-Cholestérol tous les jours. Comme nous sommes prévoyants, il y a une glacière dans le coffre ...

Visite ensuite du musée Fenaille qui retrace, dans un parcours très bien conçu, l'histoire de la région depuis la préhistoire.

Visite de la cathédrale et des ruelles autour de l'évêché, où on trouve la maison des Compagnons.

Evidemment, passage chez Cubik, 13 place du Bourg, magasin spécialisé dans la Bande Dessinée (à consommer sans modération).

Repas dans un sympathique brasserie (Brasserie des Jacobins)

Et c'est la route du retour. Arrêt à Laguiole pour faire le plein de fromage local et d'aligot à la laiterie coopérative. Petit tour dans une coutellerie (celle devant laquelle trône une statue monumentale due à Jean Chauchard) mais les prix de vente paraissent un peu trop "touristiques".

Traversée de l'Aubrac par Ste-Urcize et Nasbinals jusqu'à l'autoroute à Aumont-Aubrac. Mauvaise surprise: Les Parisiens, Chtis, Belges et autres remontent. Quitté l'autoroute avant Lempdes-sur-Allagnon pour terminer peinards.

600 km quand même, mais c'est un périple chaleureusement (si l'on peut dire ...) recommandé.

Partager cet article

Repost 0
bernardlefebvre.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

serrurier paris 24/11/2014 17:37

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

trafic organique 12/11/2014 11:23

Merci très beaucoup pour cet article. Continuez.

Présentation

  • : Le blog de bernardlefebvre.over-blog.com
  • : venise et le reste
  • Contact

Recherche